Le sourire bienveillant de madame Salazar (récit)

J’avais toujours un peu de mal à me rendre à la cuisine. De ma chambre, un véritable labyrinthe de murs rugueux et colorés réussissait à me confondre tous les matins. Je suis à Arequipa au Pérou chez ma famille d’accueil, les Salazar, pour un échange de trois semaines. J’ai seize ans. Je dors mal la nuit à cause de la chaleur.
À l’aéroport, déjà, elle m’avait assailli. Mille fois pire, une fois ma nouvelle famille et moi engouffrées dans un taxi. J’étouffais sous un soleil décuplé par les vitres et les joyeuses bonnes femmes, la mère et ses deux filles, à mes côtés qui étaient venues me quérir, le visage éclatant de joie. Le taxi s’arrête à une maison. On avait tenté de m’expliquer où j’étais, mais mon espagnol approximatif ne m’avait pas éclairé. À ma grande surprise, le chauffeur entre avec nous! La sœur de madame Salazar nous reçoit, dans sa maison où manque l’air climatisé. Je ne comprends pas ce qui se dit. Je me concentre à ne pas avoir chaud.
C’est le premier matin. Je prends place à table. Madame Salazar sait qu’il sera difficile de nous comprendre pour savoir ce que je veux pour déjeuner. Elle ne prend pas de chance et me sert ce qu’elle croit approprié. Je grignote un peu de pain, des fruits. Mon hôtesse est une femme formidable. Énergique et souriante. Elle est fière de me recevoir chez elle. Elle déborde de générosité et ses regards insistants me font comprendre qu’elle veut me connaître et qu’elle me considère déjà comme sa propre fille. Puis, madame Salazar dépose un verre de mixture mauvâtre devant moi. C’est du jus de betterave… chaud!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s